vendredi 24 janvier 2014

Reprises à l'huile

Session importante aujourd'hui (elles le sont certainement toutes).
Les deux toiles vont être entièrement reprises avec des couleurs et des glacis mélangés avec un médium semi-gras ( 1 jaune + 1 huile de noix cuite + ~1 ô).   C'est maintenant que tout le travail des sous-couches va produire son effet.


Prêt pour la partie de plaisir

Pour ce faire, je prépare une palette de godets de couleurs déjà en partie diluées au médium.   Sur la palette, j'ajoute de l'eau ou du médium de base ou semi-gras, selon que je désire une couleur fluide semi-transparente ou un glacis.
L'image de Marie est presque prête pour les finitions ; je décide malgré tout de donner un peu de tons foncés sur toute la partie de la chevelure qui entoure la tête, ne laissant en l'état que la partie en arrière-plan du visage.
Je reprends un peu ce dernier, l'épaule, le pli du bras et la lumière du sein, sur l'arrière-plan duquel je donne aussi un léger éclaircissement.
Il faudra quelques rehauts clairs et foncés ; je les donnerai en dernière session, lorsque je serai sûr que les deux images se répondent bien.

Beaucoup de travail sur tout le tableau de Marthe.
Je donne des glacis bleus-violacés sur les cheveux et le haut du corps.  Je passe un peu partout sur les tons foncés avec des glacis de rouge de Venise.   Sur les tons clairs, je donne des glacis de blanc de tizinc (~70% zinc pour 30% titane) que je réchauffe d'ocre doré par endroit.
Afin de faire évoluer les contrastes et les couleurs du corps dans la bonne note, je réalise la version définitive du fond, donnant un peu de bleu' au blanc composé que je passe en semi-fluide sur la moitié gauche du fond et que j'éclaircis encore à proximité de la verticale du poignet et sur tout le contour du bras et du flanc.


Je peux ensuite continuer à jouer avec mes différents glacis, donnant des touches librement, que je fonds vers le clair ou la demi-teinte.   Je modèle le ventre et travaille les lumières et ombres du sein.
Un vrai plaisir.
Le fond est si clair que je décide d'éclaircir le bras également, de façon à ne pas en faire l'entrée visuelle de l'image.
Je laisse sécher et en profite pour me reposer le regard.   J'envisagerai d'éventuelles corrections et améliorations dès demain.   je passerai aux finitions en même temps que je réaliserai celles du tableau de Marie, afin de bien harmoniser les tons et significations graphiques.
J'avais envisagé a priori de mettre quelques touches de feuilles d'or.   Je ne sais pas encore si j'en suis toujours là.   J'y penserai.